Itinéraire d’un connard (2)

Chapitre 1 : « On ne naît pas… » Me revoilà, et c’est pas par plaisir. J’ai juste envie de me rappeler de mes jeunes jours. Cette époque pendant laquelle – il semblerait -, j’étais un gars bien. Selon qui ? Moi-même, évidemment, mais aussi mon père. Ma mère n’en pouvait plus, j’étais un démon. Il faut […]

“I will break you”

Bientôt, tu seras sous mon emprise. Nous nous aimons, c’est ce que je veux te faire croire. En vérité je te hais, et veux te faire souffrir comme jamais tu n’auras souffert de ta vie. Notre rencontre a pourtant été magique, tu portais cette belle robe bleue, et mes yeux pétillaient, mais de haine. Et […]

Itinéraire d’un connard (1)

Introduction : Qui suis-je et pourquoi un connard ? Salut, moi c’est Éric. Je vais faire bref, vu que c’est le début et que comme je suis un connard, j’ai pas envie de m’étendre et vous raconter ma vie. Né bourgeois, aujourd’hui… pas à plaindre, j’ai toujours été aigri. Jamais je n’ai souhaité qu’une quelconque […]

Limbes paradisiaques

⚠️Petit avertissement, au cas où. Bisous et bonne lecture 😘⚠️ Ici, tout n’est que flammes et passion, violence et damnation. Les yeux asséchés subissent l’affront de l’épaisse fumée s’échappant du sol. La peau elle, fond et les enveloppes corporelles dénudent les squelettes des hérétiques tombés dans le coin. Ils étaient démons dans la vie, ils […]

Pour la gloire

Chaque soir est un pas de plus vers la reconnaissance. Le piano-bar est son repère, il y joue avec toute son âme, ses tripes, des mélodies que le public entend mais ne semble pas écouter. L’alcool et les copains semblent plus importants que les complaintes musicales d’un homme en sursis. Endetté jusqu’au cou, il risque […]

Nuit 53

Elle est évoquée par Christine and the Queens dans son titre « Nuit 17 à 52 » (dont le clip est parfaitement réalisé, avec une Christine qui joue à la fois la femme et l’homme). Nuit que j’imagine chaude mais à l’odeur de tabac froid. Moite mais pas d’excitation, juste de spleen, avec un jeune homme regardant […]

Vibes

Faire le mal pour faire le bien ? Non, sûrement pas. Quel pied c’est que d’enfreindre la limite de l’acceptable pour répondre à ses pulsions. Toujours un petit mot doux à ses victimes une fois égorgées, poignardées, éventrées… Elles ont presque toutes le même profil. Des hommes ayant partagé son lit, souvent jeunes comme lui […]