Effondrement

Le processus aura duré trente ans. Quatre murs solides, que toute la volonté du monde ne pourrait détruire, ont été forgés autour de sa personne. Il aurait pu les franchir lorsqu’ils n’étaient encore que des murets, cependant sa condition de reclu, voire d’ermite lui convenait. Lui qui aimait regarder les étoiles luisantes et rassurantes, un […]

Bon, on lui fait sa fête ?

N’allez pas imaginer que j’ai une quelconque croyance pour les signes ou quoi. Mais je sentais que cette journée était particulière. Et j’avais raison, ça m’arrive parfois. Pourquoi ? Eh bien parce qu’aujourd’hui, nous « célébrons » à travers l’Europe la dépression. Vous qui me lisez et en souffrez (mais les autres aussi), vous savez le rapport […]

Des vies #9

« Les raves, c’était pas mon rêve ». C’est ce que se répète inlassablement Samuel, une trentaine fraîchement arrivée. Tous les soirs, sans exception, il parcoure sa ville à la recherche de soirée où se mettre dans un état qu’il ne saurait décrire. En tout cas, c’est pour oublier. Oublier que son ex-compagne a tué leur fils. […]

Les petites pilules

Elles m’avaient énormément manqué je dois dire. Et à raison, puisque c’est mon traitement neurologique, pris depuis environ un an. Aux anxiolytiques, en début de thérapie, se sont très vite ajoutés les antidépresseurs, au vu de mon état peu reluisant. Mais il y a un petit nouveau, lui là, tout en haut. C’est mon somnifère, […]

Envieux

Oui, c’est envieux que je me qualifierais en ce moment, bien que je doute du constat selon lequel je ressentirais quoique ce soit. J’envie ces gens qui ne savent pas ce qu’est le désarroi face à une situation que tu ne peux contrôler, et qui dure, s’adoucit, puis redevient presque intenable. Celles et ceux qui […]

Des vies #7

Doit-il y aller ? Ou glander en compagnie de son spleen ? Voir des amis, c’est vrai que c’est tentant. Mais cela implique de se rendre dans un lieu – trop – public. Steph aurait préféré une soirée en petit comité, chez l’un.e de ses ami.e.s. Mais non. Il a fallu que Fanny propose une […]

Toxiques « likes »

Pour beaucoup, dans cette société malade, le monde virtuel est un échappatoire. Le malheur se transforme en sourire, qui peuvent en réalité cacher un profond mal-être. Mais c’est ainsi que ce « deuxième monde » fonctionne : une belle gueule, un sourire éclatant, une vidéo de moments joyeux (qui peuvent être inventés, personne ne le verra), et […]