Diane mérite des bisous

Ce début de titre fait très film amateur tourné dans un vieux ciné à Pigalle mais en fait, c’est juste pour dire qu’une certaine Diane (prénom d’emprunt) a droit ici à tout mon love. C’est à peu près tout. En fait vous méritez tou.te.s cet amour (sauf celles et ceux que je considère comme con.ne.s), […]

Billet de fin de semaine

L’originalité pullule dans ce titre, comme vous pouvez le voir. Et si un tel talent se dégage de ma plume aujourd’hui, c’est à cause de cette semaine qui aura aspiré toute ma force mentale. Si j’étais dans un jeu de rôle, je serais actuellement taré. Mais des événements ont ponctué ces cinq derniers jours de […]

La date butoir approche

Je parle de Matthew Bellamy, on me parle de Matthew Bellamy, de ce morceau dont j’essaye d’apprendre les paroles en non-anglais (ouais, ça sert pas à grand-chose mais c’est beau). Bref, tout ça me rappelle que le 6 juillet, grâce à une amitié basée sur le queer, le rock et l’alcool (à consommer avec modération […]

Table à tueurs

Teignmouth, près du Devon. Cinq hommes se réunissent dans une salle privée, leur étant réservée, comme chaque soir depuis huit mois. C’était l’heure de leur réunion de bilan. – Tes comptes aujourd’hui ? demande l’un d’eux à son voisin. – 3, dans des baraques pas loin du port. Et toi ? – Un seul, mais […]

Le tableau de l’amitié

J’ai pensé cette nuit à une belle image. Je voyais ma vie comme une toile blanche, vide et impure. Mais j’ai hier reçu chez moi un ami pas vu depuis deux ans. Nombre de souvenirs ont été ressassés, l’avenir a été évoqué, et nous avons beaucoup ri. Et j’ai parlé du cadre amical que je […]

L’heure du bilan

C’est l’heure pile poil en plus, ayant lancé ce blog il y a un an jour pour jour, vers 14h. Que dire de cette année 2018 ? Elle a été riche en émotions, événements et autres rencontres/retrouvailles. Je commencerai par la dépression, élément malheureusement central d’une très grande partie de l’année. Elle m’aura lourdement handicapé […]

Pas de cadeaux, vraiment ?

En regardant ce qu’il se passait chez mes tendres ami.e.s, j’ai pu observer qu’en effet, j’étais le seul à ne pas avoir reçu de présent. Alors non certes, je n’ai rien reçu le 24 au soir ou le 25 au matin (en fait si, beaucoup d’amour à la Mutinerie). Mais des cadeaux, beaucoup sont apparus […]