Suppression

Elles étaient au nombre de cinq, et me permettaient de rencontrer presque instantanément des hommes. Ils venaient chez moi, je venais chez eux, peu importait tant que l’on baisait. Le contact avec certains est encore présent, mais nombre d’entre eux ont disparu presque aussi vite qu’ils sont arrivés. Alors oui, j’ai supprimé ces cinq applications […]

Glauque, l’hommage encré ?

Je ne crois pas en avoir parlé, mais mes envies de fantaisies corporelles sont en train d’être réalisées. Premier (pour l’instant) exemple, la pose d’un piercing à l’oreille droite, discret mais qui me plaît beaucoup. C’est mon cadeau de Noël, et c’est ce à quoi je vais penser pour éviter le drame de la solitude […]

Barricades universitaires

Oui, comme je l’espérais, le blocage de la fac a été reconduit, après une très longue AG (amphi rempli à craquer) avec une écrasante majorité, alors que dans le même temps des opposant.e.s débloquaient les bâtiments. Ces mêmes individus qui viennent vous rabâcher leur amour pour la démocratie commettent un acte illégal puisque le blocage […]

Intranquillité

Le ciel est bas, sombre, prêt à gronder. Il pleut des trombes et son cœur bat la chamade. Il est suivi, il le sait. Leurs pas résonnent dans la rue, vide et moite. Nombreuses sont les ruelles qu’il traverse, comme perdu dans les limbes de son quartier qu’il connaît pourtant par cœur. Capotes usagées, odeur […]

Éclosion

Que c’est beau, de voir naître une amitié, lentement, pas à pas, à l’aide de rien ou pas grand chose. Parfois c’est un événement important qui la fait apparaître, elle est soudaine, mais d’autant plus belle car presque étonnante de par la rapidité de son apparition. Certaines rencontres sont faites pour évoluer, de l’anonymat relatif […]

Confirmations

⚠️(Ce symbole se suffit à lui-même)⚠️ « Don’t ask, don’t tell, already know you fucked up and it’s cool with me », tels sont les mots qui résonnent dans les oreilles de Manuel, alors qu’il quitte le domicile d’un inconnu. « You’re my stranger in the dark, I am lonely, lonely heart » auraient pu être les paroles lui […]

Virus en intérim

S’il y a bien un élément qui marque cet hiver, c’est ma propension à tomber malade. D’habitude, c’est le cas pendant deux à trois semaines d’affilée, mais en ce moment, c’est tous les deux ou trois jours. Grippes, angines, rhumes, et autres joyeusetés. Autant dire que je passe de bons moments et suis assommé très […]