Itinéraire d’un connard (fin)

 Chapitre final : Rédemption ?

Vous m’avez pris du temps, vous qui m’avez lu, écouté m’épancher sur mon chemin de vie. Mais il faut dire que tout cela m’a fait réfléchir. A quoi bon vivre pour être un sale con ? Qu’est-ce qu’on y gagne ? Etre comparé à des types comme Eric Zemmour ou Pascal Praud ? J’ai du mal… à ne pas prendre mon pied en le sachant.

Votre bien-pensance est aberrante, arrêtez de penser à votre féminisme, votre défense des droits LGBT, des personnes racisées… Ouais, y’a des femmes qui cherchent aussi hein… Pareil, vous êtes pas normaux vous les pédés là…

Bref, j’ai du mal à comprendre comment vous faites pour ne pas aimer détester les gens. Cette satisfaction que cela me procure, l’énergie dépensée à haïr me rend heureux. C’est un bonheur inouï. Je pense que devenir un bobo comme sûrement beaucoup d’entre vous ne sera jamais un but dans ma vie. On dit souvent que plus l’on vieillit, plus l’on devient con. Alors, qui sait, l’âge aura-t-il l’effet inverse sur moi, qui suis un fieffé connard et fier de l’êtere ? Je vous laisse sur ce doute, car le développer me demanderais un effort que vous ne méritez pas. Laissez-moi mourir comme un con.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s