Retour psy et avenir encré

Fatigante, cette journée l’aura été. De courir, d’éviter les bousculades dans les transports – possible ? – je n’ai pas arrêté.

Mais cette fatigue est positive. D’une part parce qu’enfin, après trois mois et demi de silence, je revois enfin ma psychiatre, après avoir pris mon courage à dix doigts et appelé pour notre rendez-vous du jour. Ce que je vous ai déjà dit ici lui a été annoncé, je ne vais pas me répéter.

Elle a cependant rédigé un courrier certifiant sur l’honneur mon état m’empêchant à l’époque de candidater dans les temps. En outre, une attestation de suivi (depuis bientôt deux ans) m’a également été octroyée, afin de prouver mes dires quant à mes problèmes de santé, au cas où j’en aurais besoin.

Après ce rendez-vous salutaire, à peine le temps de rentrer pour me changer et m’adapter au 33 degrés parisiens que je repars pour parler tatouage. Car oui, enfin, le projet est amorcé !

Mon avant-bras gauche sera bientôt orné d’une version retouchée par les soins de la tatoueuse de ce dessin. Pour 130 euros, je vais pouvoir graver cette inscription scellant une partie de mon histoire qu’au lieu de renier, je fais encrer pour ne pas l’oublier. Cette dépression m’a forgé, et les lames m’ont coupé.

Le contact est vraiment bien passé avec l’artiste, je me sens en confiance et ça fait du bien. Le paiement peut être étalé autant que je le souhaite, ce qui me rassure et me permet de foncer dès que je me sens prêt à marquer mon corps.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s