Itinéraire d’un connard (3)

Chapitre 2 : « Connard tu es »

Salut vous. Je vous avais quittés en vous tirant les larmes, avec la mort de mon père pas foutu de se laisser vivre ce con. J’suis pas sûr que la mort soit plus fun que la vie mais passons, il en vaut plus la peine.

On s’était arrêté à mes 21 ans donc, quand j’ai pris mon envol sans demander mon reste. Argent économisé (comprendre volé aux parents quand j’en avais l’occasion) et petits boulots sous-payés m’auront permis d’accéder à la location d’un 12 mètres carrés, le rêve. Mais j’étais enfin seul, sans personne pour me dire que je pouvais être quelqu’un de bien. Je ne le veux pas. Pourquoi chercher à etre bon et juste quand on voit comment s’en sortent celles et ceux qui font tout pour atteindre ce but ?

Les mauvais réussissent, et c’est ce que je me souhaite. Faire le bonheur autour de moi ? Fadaises ! Les gens ne m’apporteraient que positivité et amitiés, chose dont mon besoin est proche du néant intersidéral. Je vivais donc seul, mais devais néanmoins côtoyer la masse en étudiant. J’ai bien tenté l’enseignement à distance, mais mes résultats étaient peu reluisants et dans mon propre intérêt, il valait mieux que je perce dans le milieu universitaire.

Etudes de gestion-management, pendant lesquelles peut-être vous direz-vous j’ai rencontré des gens comme moi. Eh bien on verra ça plus tard. Vous parler m’a déjà bien assez pris de temps. A la prochaine.

Chapitre précédent

Une réflexion au sujet de « Itinéraire d’un connard (3) »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s