Orbite

Dans ses rêves les plus fous, elle quitte son chez soi pour fuir ce monde pollué, anxiogène.

Léa s’imagine dans un Espace grandiose, au fascinant clair-obscur. Elle y côtoierait les comètes, et s’embraserait à leur contact. Chevauchant une étoile filante, la jeune femme découvrirait des merveilles encore inconnues de celles et ceux avec qui elle vivait sur Terre.

Ça serait son secret, ainsi que celui de ses compagnons spatiaux. Des trous noirs elle s’éloigne, pour mieux apprécier la lumière éblouissante émise par cette boule de gaz au loin. Elle fait galoper son étoile vers cette… planète, et est instantanément attirée. Au sens propre comme au figuré. Léa se met à faire le tour de l’endroit, émerveillée.

Sa vie ne se résumerait à rien d’autre que contempler la beauté de ce que l’Homme n’a pas encore souillé, mais pour l’instant, sa vie n’est que saleté et oppression sociale. Elle espère du plus profond de son cœur que jamais cet Espace rêvé ne sera à la merci humaine.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s