Causerie astrale

Tous les jours, tu me voles la vedette et fait régner dans les cieux assombris ta clarté. Apaisante pour certains, angoissante pour d’autres, tu es l’impératrice des nuits.

Mais moi, tout le monde m’aime. Je suis symbole de joie et de chaleur. On aime à dire que je réchauffe les cœurs. Parfois cependant de vils amas nuageux me menacent, et obscurcissent les terres, tout en les irriguant à certains moments.

Notre altérité rassure, nos lumières permettent aux âmes de trouver un chemin, parfois défini, mais pour celles qui errent, il est sans fin, ni destination. Quand des personnes en ressentent le besoin, elles regardent tes amies les étoiles, lorsque ces dernières ne sont pas dissimulées par ces mêmes nuages qui me chagrinent. Des prières sont alors adressées, et toi, depuis le ciel les entends et les transmets.

Sache que tu fais mal ton travail. Si tu répétais ces prières à notre hôte le divin ciel, plus aucun malheur ne frapperait ces êtres qui comptent sur toi. Comment ? Ils prient le jour aussi ? Nous serions donc deux à devoir passer le mot ? Cela devrait faciliter le travail, pourquoi donc échouons-nous ?

Mon amie, cessons de nous lamenter. Continue à briller et je viendrai illuminer les yeux du monde pendant que tu te reposes.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s