Table à tueurs

Teignmouth, près du Devon. Cinq hommes se réunissent dans une salle privée, leur étant réservée, comme chaque soir depuis huit mois. C’était l’heure de leur réunion de bilan.

– Tes comptes aujourd’hui ? demande l’un d’eux à son voisin.

– 3, dans des baraques pas loin du port. Et toi ?

– Un seul, mais j’ai pris mon pied, tu peux pas savoir.

Il n’y avait pas de chef à proprement parler dans ce groupe. Mais l’un d’eux dégageait une aura intense, ce qui lui valait le respect de ses pairs. Il demanda solennellement à chacun de décrire chaque acte commis en ce samedi 6 avril, avec une particularité : le morceau diffusé pendant le meurtre. C’est en effet une coutume du gang. Teignmouth est une ville connue principalement pour être le lieu de naissance des trois membres du groupe Muse. Ils ont donc pour habitude de jouer un des nombreux morceaux du groupe lors de leurs crimes, chacun armé de sa guitare.

Morgan a violé deux hommes, un couple, avant de leur couper le pénis. Les futurs défunts ont pu profiter d’un « Knights Of Cydonia » acoustique, avant de recevoir un coup de couteau en pleine carotide les achevant illico.

Tom, lui, joua « Bliss » à un enfant tétanisé devant le cadavre de sa mère, gamin qu’il buta d’une balle dans la tête.

Dominic – celui qui a pris son pied – est l’auteur d’un véritable bain de sang. Il a découpé en morceau un homme, d’une bonne cinquantaine d’années, ainsi que son chat (qu’il n’a pas compté dans les êtres tués). Il dit avoir joué « City of Delusion » puis entonné les paroles suivantes avant de partir : « And justify my reasons with your blood ».

Matt a fait dans la simplicité, mort par strangulation d’une retraitée. « Citizen Erased » fut logiquement choisie, et il raconte avoir vu les yeux de la mamie briller avant son trépas.

Chris, pour finir, a usé de sa finesse légendaire. Coups de pieds et mandales dans la gueule d’un groupe d’amis devant un match de foot. Une fois en sang, les trois paires d’oreilles entendirent la douce ligne de basse de la sublime « Eternally Missed », puis se firent écraser la face par un pied vengeur. Puis il quitta le port avant de rejoindre ses camarades, pressé de leur conter sa journée.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s