A la prochaine, Lady Diane

Forcément, j’écoute « The Dark Side » (« Sortez moi ! Sortez moi ! ») à l’écriture de ce texte. C’est un week-end queer à souhait que nous avons passé (enfin de jeudi soir jusqu’à ce dimanche matin), dans des bars auxquels elle m’a initié.

Comme je lui ai dit juste avant qu’elle n’embarque dans le métro qui nous sépare, « pas de drama ». Juste le souvenir de ces deux soirées, si particulières et inoubliables. C’est certain, on se les remémorera quand elle reviendra sur Paris, tout comme on s’est marré à ressasser celles passées antérieurement.

Pas envie de m’étendre, tu vas juste me manquer pendant quelques mois, puis on se reverra heureux, en juillet – voire avant – pour aller voir ce groupe qui nous aura réunis.

Ce fut un plaisir, et pendant que le RER est bloqué dans la voie, je t’envoie plein de love (même si t’es sûrement encore dans le métro) ❤️

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s