Porter la culotte

Il le sait, Romain, que porter la culotte quand on parle de couple, c’est être la cheffe, la dominante !

Mais lui se fout de ces expressions – celle-ci étant d’ailleurs à l’origine un symbole de l’oppression masculine conjugale puisque les hommes portaient des culottes au XVIIIème siècle quand elle apparût, donc les désignait eux -, car lui et sa femme portent des culottes.

Confortables le plus souvent, coquines parfois pour tenter sa/son partenaire. Des fois ils se les échangent. Mais ça n’est pas que dans le foyer non. La culotte est un sous-vêtement qu’il porte tous les jours, dans tous les contextes. Ils achètent par exemple leurs culottes ensemble, et s’éclatent en voyant le regard médusé des client.e.s le voyant sortir en cette tenue. Qui a dit que c’était un vêtement « féminin » ? Qui impose même les catégories de fringues en opposant les genres ? Le patriarcat bien sûr.

Et Romain lui fait un petit bras d’honneur, à sa manière.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s