Allez-y, agressez donc

Je souhaitais revenir deux minutes sur l’événement de samedi dernier. Hier, je reçois quelqu’un chez moi, et nous parlons pendant dix heures non-stop. Ce soir, rebelote. Platonique, mais une discussion très intéressante avec un autre.

Alors vous voyez, vous avez instillé la peur en moi pendant quelques minutes. Mais la faiblesse, elle est de votre côté. C’est vous, les plus petits, ridicules. Votre cirque homophobe n’aura servi à rien. Peut-être que vos immatures égos s’en sont satisfait. Mais je continue à faire ce que je faisais avant votre intervention nocturne, et entre nous pas franchement originale.

Faites un effort dans votre homophobie bordel ! Faut pas qu’elle soit aussi banale !

Au passage, je tenais à envoyer tout mon soutien à l’homme victime d’un guet-apens il y a quelques jours.

Allez, bisous 😘

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s