« Sommeil lourd ? »

Eh bien écoute, cher technicien venu désinsectiser ma piaule mais ayant dû ouvrir toi-même sa porte malgré tes coups répétés sur cette dernière (d’après tes dires), la réponse est oui.

C’est un sommeil profond et apaisant. Ce qui est bien quand tu as du temps pour toi, c’est que tu peux l’employer à des tas de choses à faire ou bien à rien du tout. Depuis ce début de semaine, c’est plutôt la deuxième option. Est-ce une envie de ne rien faire ? Pas vraiment. Encore moins un besoin.

Alors oui, le fait d’avoir la crève joue forcément sur ma motivation. Mais depuis mardi, l’épisode « Annulation (report) des retrouvailles fraternelles » m’a quelque peu énervé. Il faut que je garde ma « positivité » dixit ma grand-mère, et j’ai essayé. Elle n’a pas disparu, elle est toujours là. Mais elle se cache, légèrement.

Peut-être l’arrivée de ces vacances aidera-t-elle a faire revenir sur le devant de la scène ce que j’étais il y a encore, quoi, cinq jours, un jeune homme heureux qui le savait et en profitait ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s