Elle aura essayé

Tout a été fait pour que le pardon lui soit accordé. Mais Léa ne peut s’y résoudre, coup de foudre ou non. Fanny était sienne, elle en avait besoin. Son corps avait besoin de cet antidote naturel, sensuel, mais hier, cruel.

Fanny est donc partie, après avoir croisé le regard de Charlotte. Ce fut furtif, mais suffisant. Les deux l’ont su de suite : elles devaient se rencontrer, discuter, et voir où ça irait, bien qu’elles fussent déjà persuadées que la direction qu’elles prendraient serait la bonne. Fanny n’a rien dit à son ancienne aimée, et a quitté leur domicile. Léa est rentrée dans un vide, un endroit sans ADN, où les souvenirs allaient dépérir.

C’est vainement qu’elle tentera appels et messages. Comment a-t-elle pu la laisser ainsi ? Tout semblait aller pour le mieux, la même longueur d’ondes était partagée, presque les mêmes intérêts en totalité… alors il s’est passé quoi putain ? Elle maudissait intérieurement cette femme que jamais elle n’a vue, du moins c’est ce qu’elle croyait.

Le lendemain, en allant bosser, maussade, elle croisa le regard de sa supérieure, tout sourire, ne sachant sans doute pas qu’elle venait de briser une âme. Une fois sa décision prise, Léa se rendit au bureau de sa cheffe, sortit son flingue et… Non, ça c’est ce qu’elle aurait voulu. Elle l’informa juste de sa volonté de quitter cette boîte, le plus vite possible. Ce à quoi la boss, répondit : « Tu vois, c’est ça que Fanny n’aimait pas chez toi. Cette impulsivité, ce côté irréfléchi… C’est dommage, je suis sûre que vous deviez être adorable toutes les deux ».

Le pardon,  nous disions ? C’était désormais impossible, vraiment. Même devant les familles des deux amantes, au tribunal, quand elle dut avouer les meurtres de Fanny et de celle qu’elle a refusé de nommer (elle s’appelait, rappelons-le, Charlotte). Aucun regret, mais une satisfaction immense.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s