Cassée, la voix

Je ne sais même plus combien de morceaux furent interprétés. En tout cas, assez pour que ma voix s’en retrouve bien affectée (rien de bien grave, elle est habituée à ce que je gueule mais pas à ce point là).

Car oui, hier, nous avons chanté. Et j’insiste sur le « nous ». Car non seulement le thème était « Les duos » mais en plus, il régnait dans ce lieu une ambiance folle, où tout le monde s’égosillait avec les deux personnes tenant le micro.

Me rendre à une soirée où tou.te.s me seraient inconnus, avec en plus des horaires de transports que je pensais peu avantageux par rapport aux horaires, quel défi c’était… ou pas du tout, en fait. Non, j’y suis allé parce que j’en avais envie et que merde quoi, soirée karaoké ! Je ne peux pas ne pas vous parler de l’animatrice de la soirée, que sans connaître personnellement, j’apprécie énormément (et qui a quand même salué ma qualité de chanteur, j’étais tout chose).

Celles et ceux m’ayant déjà vu en soirée n’auraient sûrement pas été étonné.e.s de mon comportement hier. Totalement queer, avec cette « don’t give a fuck philosophy » que je défends.

En résumé, et je pense que cela conclura parfaitement ce que je ressens…

Merci, bisous, merci. Mille fois. ❤️

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s