Article d’un étudiant dans un journal (8)

Pokémon Trash : du Pokémon pour les grands enfants

Pokémon. Trash. Y a-t-il besoin d’en rajouter ? Toute personne ayant joué ne serait-ce qu’à un seul jeu de la licence a forcément entendu cette phrase : « Pokémon c’est pour les gamins », avec en prime ce petit air de dédain. Enervant, hein ? Cette image est probablement due à l’animé, clairement réalisé pour attiré un public très jeune, mais aussi aux échanges de cartes dans les cours de récré. Que de souvenirs.

Mais ils sont arrivés, avec cette même envie de dire au monde que NON, Pokémon ce n’est pas que pour les enfants. C’est la raison pour laquelle ce site web et cette chaîne m’ont intéressés. Alors Pokémon Trash, c’est quoi ?

Comme précisé quelques lignes plus haut, Pokémon Trash est un site, apparu en 2006, qui s’est développé jusqu’à devenir le second site francophone en nombre de visites de nos jours. Son slogan est clair : « Parce Pokémon, c’est aussi pour les grands » et est un doigt d’honneur fait à cette phrase citée en début d’article. Sur le site, on retrouve des soluces pour chaque jeu, un Pokédex (sorte d’encyclopédie qui enregistre vos Pokémon) assez complet, avec cette touche d’humour… trash, vous l’aurez deviné.

La chaîne YouTube, quant à elle, a été lancée il y a quatre ans, par Neoxys (le patron des patrons, car chef du site également), qui a contacté Fildrong, un ami à lui spécialisé dans la stratégie Pokémon, puis l’équipe s’est agrandie. Et l’aspect trash et plus adulte de Pokémon est clairement plus explicite dans les vidéos, pas toutes, rassurez-vous. On y parle théories bizarres, vous y retrouverez aussi des tops, et ils abordent… le sexe.

Ce dernier paragraphe sera consacré à ce sujet précis dans Pokémon. Alors non, on ne parle pas de sexe dans les jeux à proprement parler. Mais une vidéo recense tous ces sous-entendus un peu glauques qui me font personnellement bien marrer, car quand on repense à nous gamins qui ne comprenions pas la perversité des créateurs, et que l’on revoit ça, c’est au choix amusant ou traumatisant. Donc Pokémon Trash c’est ça, du contenu plus mature, parfois débile certes, mais qui selon moi permet d’offrir au public une représentation plus mature d’une licence qui, d’après mon expérience plutôt ancienne de joueur, a tendance à s’infantiliser, pour attirer toujours plus de jeunes et néglige clairement ses premiers fans qui ont connu Rouge et Bleu, Or et Argent ou même Rubis, Saphir et Emeraude sur Game Boy.

Article écrit dans le cadre du numéro 9 du Phare Ouest

P.S : et c’est pas avec les jeux à sortir sur Switch que l’image gamine de Pokémon va disparaître, à mon avis…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s