C’est demain !

Mais oui ! Demain matin, je m’empresserai d’aller sur Spotify (comme d’habitude en réalité) pour ravir mes oreilles du son du nouvel de Christine and the Queens.

Quatre singles, quatre clips : que des merveilles. Je suis sous le charme de cette femme, qui « s’épanouit comme femme phallique ». Fallait la trouver celle-là. Mais c’est pour ça que je l’aime. Il ne faut pas voir ici une intériorisation du patriarcat. Juste une femme qui brouille les pistes, qui fait fi des stéréotypes féminin/masculin.

Elle en joue, et c’est l’une des raisons pour laquelle elle est adorée par certain.e.s (suivez mon regard ou lisez ce texte, tout simplement), détestée par d’autres. Chris est souvent qualifiée de « fausse artiste », qui vend en chantant « n’importe quoi ». Sauf que derrière chaque phrase prononcée par Héloïse, il y a un sens. Sens que chacun.e peut interpréter à sa façon. Et c’est là tout l’enjeu d’un artiste. Ne pas diffuser des messages « bateaux », mais que chaque individu peut remanier et donc se reconnaître dans les paroles du morceau.

En bref, c’est l’événement de cette rentrée et je vais évidemment vous faire part de mon ressenti après écoute (sachant que déjà 4 titres ont été décortiqués et l’avis est plutôt très favorable 😁).

Merci, bisous 😘

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s