Les petites pilules

Elles m’avaient énormément manqué je dois dire. Et à raison, puisque c’est mon traitement neurologique, pris depuis environ un an. Aux anxiolytiques, en début de thérapie, se sont très vite ajoutés les antidépresseurs, au vu de mon état peu reluisant.

Mais il y a un petit nouveau, lui là, tout en haut. C’est mon somnifère, prescrit mardi, pour pallier à mes problèmes récurrents de sommeil. Et il faut dire que ça marche, et que j’en avais grandement besoin. Pendant ce mois sans traitement pour raisons financières, j’ai senti l’effet de son absence. Donc moins bien dormi, forcément.

Plus globalement, depuis ces quatre jours de reprise du traitement, je me rends bien compte que ne pas le prendre entraîne des effets vraiment néfastes. C’est donc pour cela que mon état mental s’en retrouve amélioré – pas au meilleur de lui-même évidemment -, et que cela ira en progressant positivement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s