Ça n’est pas un crime

Et malgré une loi des plus progressistes en ce qui concerne les droits des femmes, l’avortement est toujours remis en cause. Pire, c’est ici le président du syndicat des gynécologues qui considère – comme d’autres – qu’avorter, c’est tuer, en gros (d’après ses propos dans l’émission Quotidien).

Ces « autres », ce sont notamment les cathos tradis estampillés Manif Pour Tous, qui se qualifient de « pro-vie » mais ne seraient pas contre l’accès VIP des homosexuels aux flammes de l’enfer.

Ces propos extrêmement graves viennent rajouter à la méfiance envers le métier de gynécologues en raison des violences obstétricales subies par les femmes pendant leurs examens. Cet homme, Bertrand de Rochambeau, est-il conscient du danger représenté par de tels propos ? Sait-il à quel point il est nocif pour la femme et l’enfant de pratiquer l’avortement dans le secret, afin de ne pas se prendre ces propos et ce stigmate en pleine gueule ?

Apparemment non. Et c’est ce pourquoi il devrait démissionner, puisqu’il ne représente pas, d’après les gynécologues eux-mêmes, la profession. Je vous invite donc à signer cette pétition, car le pouvoir citoyen peut faire bouger les choses, j’en reste convaincu.

https://www.change.org/p/ordre-des-m%C3%A9decins-que-le-dr-bertrand-de-rochambeau-soit-d%C3%A9mis-de-ses-fonctions?recruiter=555642476&utm_source=share_petition&utm_medium=copylink&utm_campaign=share_petition

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s