Après le « côté humain » de Muse, voici “The Dark Side” !

C’est bon ? J’ai l’air assez enjoué là ? Nan parce que c’est soit ça soit « Ah mais si t’aimes pas tu nous laisses la place pour les concerts screugneugneugneugneu ».

BREF. Alors que j’écoutais tranquillement quelque chose qui n’avait rien à voir avec Muse – et la musique en général -, voilà que, oh surprise !, le clip de « The Dark Side » est dévoilé ! Immédiatement, sans même pouvoir contrôler mon corps, j’appuie sur la notification.

Alors, vous voulez mon avis ? « Bah oui pov’ con, on lirait pas ton billet sinon », allez-vous me répondre avec une finesse incroyable. Eh bien c’est… moyen. Et encore, à la première écoute, c’était vraiment pas bon, y’a du mieux. Mais pourquoi donc cet avis peu reluisant ? Vous en posez des questions…

Il faut savoir que nous avons été pris par surprise (faut dire que les fans aiment ça 😏) en apprenant que le morceau sortirait probablement aujourd’hui, avec un peu plus tard dans la soirée/nuit d’hier les paroles du titre. Ces dernières ne sont pas les pires, elles sont même plutôt belles, mais ne correspondent pas à l’atmosphère du morceau. Je m’explique, bande de voyous !

Quand un gars me dit que j’aurais peur si je pouvais ressentir sa douleur, je m’attends à une ambiance sombre/lourde, à la « The Handler » ou « Micro Cuts ». Or, avec ce quatrième single (déjà !), aucune émotion ressentie dans la voix de Matthew, ni dans l’instru, qui se veut proche d’Absolution et y parvient, un peu, mais pas totalement, avec selon moi un manque encore trop remarqué de guitare, basse et batterie (vous avez dit « de rock » ?). Bien entendu, des hordes de gens auraient hurlé au « Ça ressemble trop à ce qu’ils ont déjà fait ! » (la joie d’être un fan ❤️).

Puisqu’on parle de fans, évidemment qu’affrontements il y a, pour mon plus grand bonheur. Celles et ceux qui ont adoré dès la sortie, puis la catégorie « Ils ont fait mieux mais on s’y habitue », ensuite « Passable », et enfin la fameuse « C’est nul » (avec sa variante « c nul »).

Ah et j’ai pas parlé du clip ! Bon en fait c’est parce que j’ai pas envie. Et qu’il n’y a paaaas grand-chose à dire en vérité (et vous vous ferez votre avis). Enfin, on a autre chose à se mettre sous la dent puisque l’on sait de sources sûres (le groupe) – après une bourde Amazoniaque – que l’album Simulation Theory sortira le 9 novembre. Avec une pochette… osée.

Bon, pour être franc et finir cet article sur Muse (ça faisait longtemps), j’ai peu d’espoirs que cet opus me fasse frémir comme un The Resistance ou Absolution. Mais je reste un fan de Muse. Si on commençait à lâcher tout le monde pour une déception, ça serait triste, un peu.

Allez, merci, bisous 😘

EDIT : en fait j’aime beaucoup. 😁
Mais mon avis sur le clip reste le même 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s