Des vies #3

La guitare dans les mains, Chloé place toute sa mélancolie au sein des mélodies qu’elle produit. A trente ans, elle en a connus, des événements à chanter.

Car oui, elle chante aussi. Une voix cristalline qui tranche avec ce visage marqué par les épreuves, mais toujours souriant. Chloé reprend souvent des morceaux du groupe Muse, en compagnie de sa Thomann.

Dernièrement, c’est « Starlight » qui a été sa cible, en hommage à ses deux enfants morts subitement pendant leur sommeil, à un an d’intervalle.

« Hold you in my arms, I just wanted to hold you in my arms »

En ce moment, elle pense à la chanson « The Handler », qui lui fait penser à son ex-conjoint, pervers narcissique. Chloé se met à pleurer, et commence à jouer.

« You will never own me again »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s