Ma saison de Koh-Lanta à Nanterre

La saga estivale de ma vie continue, et cette fois, on change (un peu) de registre.

En effet, après que ma psychologue et ma psychiatre se soient entretenues avec une assistante sociale du Centre Médico-Psychologique dans lequel je suis suivi, j’ai eu rendez-vous ce matin afin de trouver des solutions.

La première d’entre elles concernait ce besoin vital qu’est manger. Fut donc contactée la mairie de Nanterre, qui, à notre grande surprise, ne considère pas la résidence étudiante comme un logement, ce qui pourrait m’empêcher l’accès à des chèques alimentaires.

Deuxième solution, qui concerne des gens que je connais bien, le CROUS. L’assistante sociale du CMP a rédigé un courrier expliquant l’urgence de ma situation, que je devais adresser au service social de l’université. Mais oh, malheur ! Voilà que j’apprends que ce dernier est fermé jusqu’au 20 août.

Toutes les enseignes dans lesquelles j’ai postulé pour un job ne cherchent personne pour le mois d’août, mais uniquement à partir de septembre.

En bref, en quatre mots : c’est la merde.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s