Allez, salut juillet đź‘‹đźŹ»

Encore quelques petites heures et tu vas nous quitter. Je t’avoue que tu m’as fait passer de bons moments (de bonnes soirĂ©es notamment), mais tu restes un mois de juillet.

Qui dit juillet dit dĂ©but des emmerdes financières. Et tu me rĂ©gales cette annĂ©e. Tu sais ce que je suis prĂŞt Ă  faire pour me faire de l’argent ? Tu veux vraiment savoir ? Non, je sais que non. Et puis mĂŞme si c’Ă©tait le cas, je ne te le dirais pas.

Je sais, j’aurais pas dĂ» profiter de la vie. Peut-ĂŞtre aurais-je eu un pĂ©cule un peu plus important. M’enfin, je vais pas t’emmerder avec ces histoires d’habitus, j’appartiens Ă  la classe populaire qui a tendance Ă  bien moins Ă©pargner et Ă  dĂ©penser pour se faire de petits plaisirs.

Petits plaisirs que, mĂŞme si je morfle un peu en ce moment, je ne regrette pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s