“Easily the best I ever had” (25)

⚠️Ce récit fictif est à caractère érotique. Certaines scènes peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes, ce texte est donc interdit aux mineurs⚠️

Chapitre 25 : Etourdissements

Alors qu’allongés sur le lit, je voyais Julien rêvasser, je me surprenais à imaginer ce à quoi il pouvait bien penser.

Se remémorait-il ces nombreuses nuits durant lesquelles nos corps se sont unis, par les liens sacrés du sexe anal ? Ces moments intenses qui ont marqué son corps de mon empreinte, indélébile ?

Ressassait-il le passé, son passé, en recréant chaque instant, chaque souvenir, à l’identique ? Imaginait-il notre futur ? Cet enfant que nous désirons tant, s’inquiétait-il pour lui ?

Avait-il des secrets inavouables, enfouis dans un esprit tourmenté ? S’apprêtait-il à me révéler une infidélité (dont je me relèverai), une maladie incurable ?

C’est à cet instant précis que je sentis une main me tapoter la joue, et de sa voix suave l’entendis murmurer :

– On est en train de te perdre là. Tu nous voyais en plein acte ? On peut faire de tes rêves une réalité si tu veux.

Surpris et évacué de mes élucubrations mentales, je répondis :

– Non, non, je pensais juste à… ce voyage en Colombie. J’ai peur que tout ça ne serve à rien. Donc je veux bien que tu me fasses vivre la réalité promise, mon cher… Mets-toi en position de combat.

Chapitre précédent

Chapitre suivant

Premier chapitre

2 réflexions au sujet de « “Easily the best I ever had” (25) »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s