Demain sera fraternel

Mais j’ai cependant rarement eu aussi peu l’espoir que ma sœur me remonte le moral, tant la période actuelle, avec ses incertitudes, me pèse.

Elle a pourtant toujours réussi à me faire rire, peu importe les circonstances. C’est là le don qu’elle possède, et peut-être que je le sous-estime. Mais il est rare que je frôle le refus de la voir, en raison de mon état peu réjouissant. Il est hors de question que je lui apparaisse aussi affaibli mentalement, mais elle sait mon incapacité à cacher ces faiblesses. En outre, elle est ma petite sœur et en tant que grand frère, intolérable m’est l’idée qu’elle soit celle qui me réconforte dans les (nombreux) coups durs.

Enfin, je préfère ne pas tirer de plans sur la comète, peut-être la longue période sans sa présence physique fera-t-elle disparaître, le temps d’un après-midi, un bout d’obscurité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s