Cette soirée ne pouvait pas mieux commencer…

Comme les nains, elles sont sept. Et je vais me les retaper l’année prochaine, avec en plus les démarches pour le master à refaire donc.

J’ai même plus les mots, seules des larmes coulent, alors je les laisse conclure.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s