Merci à Diane

Oui, je dénonce. Mais de toute façon, seul.e.s certains et certaines sauront de qui je parle. Grâce à toi, j’ai passé un moment assez improbable hier et ce matin, que je qualifierais sans aucun doute de… mémorable.

Quoique j’ai dû oublier pas mal de trucs qui se sont passés, mais qu’importe. J’ai retenu le principal : « Queer, fixe, barathon, barathon, barathon thon thon thon ! ». Ce que je sais aussi, c’est cette symbiose amicale que je ressens, et pas uniquement quand on se bourre la gueule.

C’est grâce à toi que ce mail reçu m’a paru – sur le coup – moins assassin, tellement je me sentais dans une autre dimension (c’était vraiment quelque chose putain).

Bref, puisqu’on parle d’assassin, j’ai une chanson à aller écouter moi 🎸🤟🏻

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s