Ah au fait, faut que j’vous dise

Ça y est, il a déjà six mois. Ce bébé a survécu grâce à plusieurs éléments. Le premier : mon inspiration, fluctuante, mais toujours présente quoiqu’il arrive. Grâce à elle, cet endroit vit, ma plume en fait battre le cœur.

Mais si on file la métaphore corporelle, je me dois de vous dire que vous êtes le sang qui traverse les artères de ce blog, et l’empêchez de périr. Pourquoi donc ? Parce que vous le visitez, faites trois petits tours et vous en allez, ou restez plus longtemps, pour visitez les tréfonds de ce que j’appellerais mes entrailles mais je me rends compte qu’en fait cette phrase est suspecte…

Il y a autre chose, et ça je dois vous avouer que ça me plaît autant que ça me gêne (bon, il y a quand même un peu moins de gêne), ce sont ces personnes (que j’aime et salue) qui me disent adorer ce que je fais, me disent même que je devrais devenir écrivain etc. Dans le genre « ça fait super chaud au cœur », on atteint un bon niveau, vraiment.

J’espère que ces écrits, qui pour les premiers d’entre eux sont sortis avec larmes et mélancolie, vous permettent de me cerner, de savoir à peu près à qui vous avez affaire sans même m’avoir vu. Oui, je suis extrêmement sensible, je ressens tout puissance mille, et ça me joue encore des tours aujourd’hui. Mais relativisons. Je suis impulsif, donc le moindre coup de gueule sera retranscrit ici, mais réapprend aussi à me saisir de la moindre part de plaisir dans les moments de la vie. Ces petits moments de joie, ils seront là aussi. Parfois les articles seront peu prolixes, avec juste une image et une idée du message que je veux faire passer. Ou simplement des petits délires aussi, quand j’ai envie.

Ce lieu, c’est moi, il me définit. Rassurez-vous, car Jérem compte bien jeter l’encre encore longtemps. L’année à venir sera l’expérimentation du master (je l’espère), cela sera une nouvelle aventure que je partagerai évidemment avec vous. Mais des aventures, il y en aura d’autres. Celles dans lesquelles on m’embarquera, mais aussi celles que j’initierai.

D’ici là, lectrices, lecteurs, visiteurs, visiteuses, à bientôt. Je vous embrasse.

Thanks Thank You GIF by MailChimp - Find & Share on GIPHY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s