Tolbiac, mini-société révoltée ✊🏻

C’est assis tranquillement dans un bâtiment éloigné des remous de l’occupation que je vous écris ici sur ma vision de cette université qu’est Paris I, plus communément appelée « Tolbiac ».

Jamais je ne l’avais visitée avant l’organisation en son sein d’un rassemblement d’étudiants, profs cheminots, postiers (et politiques, ce que j’ai regretté) etc luttant contre le projet de loi ORE et toutes les réformes mises en place par le gouvernement Philippe.

Et je crois que cette première fois à Tolbiac restera gravée. La visitant avec des amis, j’ai pu me rendre compte de ce qu’était une belle faculté. Chaque recoin de ce lieu m’émerveillait, l’organisation de l’occupation m’enchantait, les tags sur les murs m’inspiraient.

C’est le genre de lieu dans lequel je pourrais vivre, ça change de la maison avec jardin mais la symbolique me plaît. Vivre là où il n’est pas prévu de le faire à l’origine. Casser les codes, le mot queer étant d’ailleurs visible sur pas mal de murs. S’émanciper par le savoir, des conférences et débats étant organisés souvent. Apprendre à vivre ensemble, avec l’autre, en prenant sa part dans l’arrivée à l’harmonie.

Le hippie vous embrasse 😘

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s