Le viol au Japon

Au Japon, seulement 3% des femmes osent porter plainte et pire, 1/3 de ces plaintes aboutissent à un procès, ce qui ne signifie pas forcément condamnation pour l’accusé.

Le viol reste un véritable tabou dans ce pays, et les décisions politiques se font attendre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s