Le retour à une vie normale d’étudiant

Que la lumière pouvait m’effrayer il a quelques mois. Je l’ai déjà dit, il pouvait m’arriver de passer mes journées les volets fermés, prostré sur mon lit, à ne pas manger et dormir pour oublier cette douleur mentale et physique (j’étais durement affaibli).

Hier encore, ce fut une journée de cet acabit. Je suis rentré chez moi après un cours de 3h, sans mon seul ami proche dans la promo, à regarder les autres plaisanter dans leurs petits groupes et rire gaiement. J’étais assis, à ne rien faire, sauf envoyer des messages à Edouard donc, sur le cours à proprement parler et à quel point il est pénible. En rentrant, j’ai dormi, d’abord jusqu’à 17h30 (pendant une heure donc, à peu près), puis mon réveil a vite été éteint pour que je retourne ensuite dans mon lit, pour me réveiller à 21h15.

La faim était absente, je n’ai donc pas mangé. Malheur, je retrouvais ce rythme de vie infernal qui a pourri mon premier semestre et une partie du second, il y a quelques semaines. Puis vers 23h, après être resté dans ma bulle musicale dans mon lit, je vais dormir, sachant que j’avais un rattrapage de cours à 9h ce matin. Réveil des plus mornes, et malgré le lavage de dents, cette sensation « d’haleine de dépressif ». Cette haleine que vous avez même après 4 brossages de dents consécutifs. Je vais en cours démotivé, sous la pluie, et ce dernier commence. Puis à la fin, je me sens tellement, mais tellement mieux ! En rentrant chez moi, je me dis « Mais pourquoi t’as laissé ces volets fermés ? », je les rouvre, et change de musique dans mes oreilles, laissant Tove Lo me parler de ses « Disco Tits ».

En règle générale, le fait de retourner en cours me fait retrouver un équilibre perdu depuis quelques temps. Il y a bien eu ce vendredi, mais son impact négatif a surtout été dû à mon ennui profond et la vue de ces gens qui me rappellent, pour une grande partie, mes homologues du lycée (grande hypocrisie notamment, ces gens qui ne vous parlent jamais sauf hors des cours, en soirée, quand ils ont bu).

Ces pensées négatives ont été balayées par le cours auquel j’ai assisté ce matin, alors même s’il a raccourci légèrement mon week-end, je le remercie.

La bise 😘

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s