Le sexe du futur ?

En écoutant une chronique sur France Inter hier, j’ai réalisé à quel point l’évolution des nouvelles technologies pouvait aller très, trop loin. C’est en tout cas mon point de vue.

Vous vous imaginez, vous, coucher avec des poupées personnalisables ? Des objets sans âme, sans aucun sentiment, ni aucun frisson ? Je refuse ce futur.

Le sexe est pour moi un art (pas un sport comme on le présente souvent), art qui fait se mêler les corps, frissonnant, suant, et des êtres qui s’aiment plus ou moins. Mais il y a un minimum de connexion entre les deux (ou plus) personnes. En outre, le sexe peut rapprocher les individus, et deux personnes ayant eu une relation peuvent en avoir d’autres ensuite et pourquoi pas plus si affinités ?

Alors non, non au « sexe 2.0 » !

Lien de la chronique : La 1ère maison close 2.0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s