Moi, moche et méfiant

A celles et ceux qui se disent « Roooh mais non, t’es pas si mal », ne vous inquiétez de rien, être moche, je ne le pense pas (et le fait de l’écrire me gêne un poil, sur la main *bad um tssss*). Bref, l’humour c’est bien beau, mais je vais traiter ici d’un sujet sérieux. (Raclage de gorge)

Allons-y. S’il y a bien un trait de caractère que l’on ne m’enlèvera pas, c’est ma forte… méfiance (j’suis sûr que vous auriez pu le trouver, me voilà déçu). Je me méfie de tout, de tout le monde, tout le temps, ou presque. Il y a une exception à la règle : ma sœur. Elle est la seule à avoir la confiance totale. Pour ce qui est des mes relations amicales, la méfiance n’est pas tant dans la peur d’être pris pour un con, ça j’ai connu et je mets fin illico presto à « l’amitié ».

Non, je me méfie plus de moi en réalité, et de ma trop grande capacité à m’attacher et ma grande peur de l’après. J’ai aussi cette méfiance concernant l’abandon et la mise à mort de mes amitiés. Je tiens tellement à mes amis, qui méritent amplement ce titre si dur a obtenir venant de moi, que le simple fait de penser qu’ils pourraient ne plus vouloir de mes nouvelles en cas d’éloignement géographique ou simplement scolaire me rend dingue. Et donc je me méfie d’eux aussi, ma foi en la sincérité et la force de leur amitié est fragile.

Parlons maintenant hommes et amour. Aaaah, vous l’attendiez ce sujet hein ? Non ? Bon, tant pis, je me lance. Il n’y a personne dont je me méfie le plus que des hommes. Histoire familiale houleuse, viol… Je n’ai pas de quoi me sentir à l’aise en leur présence. Alors oui, je saiiiis, « Les hommes c’est pas tous les mêmes », contrairement à ce que pourrait dire Stromae, blablabla… Mais j’ai un gros doute quand même. Pour donner des exemples concrets, prendre un Uber seul est une expérience qui me donne la chair de poule. Quoi de plus flippant qu’être dans une bagnole avec un chauffeur qui à tout moment peut vous emmener dans un coin sombre et… Bref, vous voyez un peu les scénarios que mon cerveau peut fabriquer, inventif le gars (bon, au moins ça me fait écrire pas mal d’articles, c’est déjà ça).

Dernier exemple et je m’arrête. Hier soir, en rentrant du bar dont je vous parlais, je croise dans les couloirs du métro deux gars, dont un qui me demande s’il peut passer derrière moi aux tourniquets. La dernière fois que c’est arrivé, je me suis fait voler mon portable, mais là j’avais bu, j’avais de la musique dans les oreilles, j’étais bien, donc j’ai accepté, je l’ai aidé et tout s’est bien passé. Je pensais pouvoir tracer mon chemin quand son compère me demande si j’ai pas une petite pièce. Je comprends que ces deux gars sont SDF mais là encore, la méfiance se réveille. Peut-être mentent-ils, qui sait ? De toute façon, j’avais que ma carte bleue, ce que je lui réponds. Il me rétorque alors que je peux lui donner ma carte avec le code, en riant évidemment. Toujours en avançant vers mon train, il me demande si ça me dérange de leur prendre un truc à bouffer au distributeur, ce qui non, ne me dérangeait pas. Et là, double malheur. Le premier, mon train est annulé, j’ai donc galéré pour rentrer (à pied dans le froid et sans batterie, en gros). Deuxième problème, les distributeurs ne prenaient la carte qu’en paiement sans contact. On réfléchit alors et l’un d’eux (toujours le même) me demande si ça me dérange de leur retirer un billet au distributeur. Encore une fois non. Mais paf, une déconvenue de plus, pas de distributeur dans les proches alentours. Néanmoins, pile en face de nous se trouvait un fast-food. Pour la dernière fois de la soirée, il me demande si ça me dérange de leur payer un repas. Il faisait froid, il pleuvait, et je suis de nature généreuse, donc ils l’ont eu leur tacos avec menu. Je leur souhaite alors un bon appétit, une bonne nuit et bon courage. Tout en me disant que peut-être ce n’étaient pas des SDF…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s