Chat, chat, chat ❤️

Le titre est assez évocateur et pas très original, j’en conviens. Mais il est presque une heure du mat’, me pardonnerez-vous ? Si non, tant pis, j’irai pleurer, mais sans chat.

Et c’est là tout le drame. Je ne peux avoir de chat, résidence universitaire oblige, mais qu’est-ce j’adorerais avoir ce genre de petite créature diabolique dans ma chambre.

Coups de blues, fatigue, tristesse profonde… Ces boules de poils toutes mignonnes vous guérissent de tous les maux (et pourraient même en détecter certains, comme le cancer, ce pourquoi certains hôpitaux « recrutent » des chats pour diagnostiquer cette vile maladie). Prends-toi ça dans les dents le Pape !

Je suis un cat lover totalement assumé, la moindre vidéo de chat me fait fondre (ouais, même le fameux « Grumpy Cat »). Je sais que j’adopterai (l’achat c’est mal !) un chat, ou deux ou trois, lorsque mes conditions de vie le permettront. Je rédige cet article après avoir justement regardé une vidéo d’un niveau d’adorabilité incroyable (vous la trouverez ici).

Un chat, c’est des ronrons. Et quoi de plus chou et paisible que rester posé à côté de son chat, qui ronronne, alors qu’un mec ou une meuf, ça ronfle la nuit, ça coûte plus cher, ça te saoule et ça crie pour rien (bon pour les deux derniers arguments, ok je veux bien que le chat puisse être mis dans le même sac). Il n’empêche que les ronronnements, ça soigne (la ronronthérapie existe, et c’est pas parce que mon correcteur automatique me le souligne en rouge que je raconte des conneries). En outre, un chat ça parle pas, ça ne peut pas te blesser psychologiquement et si tu le traites avec amour, il y aura peu de chances que marqué.e par ses griffes ou crocs adorables tu sois.

Pour finir, et toujours pour comparer avec la relation amoureuse, la relation humain-chat est bien souvent plus longue que les relations entre humains. Alors certes, tu ne peux faire tout ce que tu fais avec ton copain ou ta copine avec ton chat ou ta chatte (ou alors tu as des mœurs étranges et répréhensibles qui plus est), mais bon, hein, au pire un porno, loin de ton chat si possible, c’est plutôt sympa aussi.

Alors vivent les chats, tous les chats, et un jour, ils nous domineront !

Sinon, je vous aime, et je vous souhaite une bonne nuit ❤️

Une réflexion au sujet de « Chat, chat, chat ❤️ »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s